La Région

Notre village se trouve en bordure du Parc des Cévennes, aux paysages sauvages et préservés, jalonnés de torrents, rivières et ruisseaux, qui abrite une faune et une flore à la fois riches et diversifiées, ce qui lui vaut d’être classé réserve mondiale de biosphère par l’UNESCO. Nous nous trouvons également à proximité du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche.

Le bourg de Saint-Ambroix situé à 3 kilomètres, s’est développé au bord de la Cèze, à la limite du Gard et de l’Ardèche.  Zone de passage naturel entre la montagne et la plaine, il est depuis l’antiquité, un lieu d’habitation et d’échanges commerciaux.
En flânant dans les ruelles médiévales, vous accéderez au Plateau du Dugas, lieu de culte dès l’antiquité. Vous découvrirez la chapelle du 19e siècle aux allures de forteresse, et  la Tour de l’Horloge, probable vestige de la première église détruite en 1560 au début du protestantisme et qui porte la cloche de l’ancien temple. Vous pourrez contempler un très joli point de vue sur Saint-Ambroix et les alentours.
Marché hebdomadaire le mardi matin – Marché aux puces et vide-grenier le samedi matin

Écrin de la Renaissance, Barjac, cité médiévale au charme d’antan, se niche entre les gorges de l’Ardèche et celles de la Cèze, au seuil des Cévennes. Le centre ancien aux belles demeures romanes où il fait bon flâner, est encore entouré en partie par ses remparts du XIVème siècle.
Au milieu des bois et des garrigues, vous pourrez partir à la découverte des dolmens qui peuvent être datés à l’Age de Bronze, c’est à dire IIème millénaire avec J.C. .

Barjac accueille deux fois par an la Foire internationale aux Antiquités (à Pâques et le week-end du 15 août), et son marché typiquement provençal du vendredi matin, est très apprécié dans la région.

Aux alentours, les villages médiévaux du Gard provençal ou de l’Ardèche, comme Banne, Rochegude, Lussan ou encore Montclus, alimentent l’impression générale de féérie, lorsque la route monte rapidement à travers les collines rocheuses et permet de visionner de larges vues panoramiques à travers la région.

A proximité, se niche la grotte de la Cocalière. Surnommée “la grotte aux diamants” et toujours en formation, elle présente tous types de concrétions  (draperies, perles de cavernes, bassins de cristaux…). C’est un petit train qui vous ramènera à votre point de départ à travers la garrigue.

Le site naturel des Gorges de la Cèze offre aux alentours, de nombreux lieux de baignade et de randonnées. Les eaux claires de la Cèze s’écoulent paisiblement entre de magnifiques falaises blondes sur lesquelles nichent toutes sortes d’oiseaux. De Montclus à la Roque sur Cèze, des villages au bord de l’eau offrent dans la fraîcheur des arbres le plaisir de profiter de charmantes petites plages.

La Cèze-Saint Denis

Un tour par la Roque-sur-Cèze, construit sur un piton rocheux  dominé par les vestiges d’un ancien château et sa chapelle romane, vous permettra de découvrir le site spectaculaire des Cascades du Sautadet, une série de chutes d’eau formées par la Cèze.

Au cœur de l’Ardèche méridionale, la promenade se poursuit vers les Gorges de l’Ardèche, un immense défilé de falaises vertigineuses, dans une nature restée sauvage et préservée. Porte d’entrée des gorges, l’arche naturelle du célèbre Pont d’Arc est le point de départ idéal pour une descente de l’Ardèche en canoë-kayak, mais aussi avec ses petites plages de rivière de chaque côté de l’arche, un lieu très prisé pour se détendre et se rafraîchir dans une situation exceptionnelle et pittoresque.

A cet endroit se trouve la Grotte ornée du Pont d’arc ou Grotte Chauvet 2, réplique à l’identique de la célèbre Grotte Chauvet à travers une restitution de peintures datant de plus de 36 000 ans. Les fresques ont été fidèlement copiées et, poussant le souci du détail très loin, les équipes sont même allées jusqu’à reproduire l’humidité, les odeurs et la température de la grotte originale. Le site est ouvert toute l’année.

La belle route qui sillonne le long des gorges vous conduira à Saint Martin d’Ardèche où vous traverserez la rivière, afin de découvrir le village médiéval d’Aiguèze, au charme tout particulier avec les vestiges de sa forteresse, ses ruelles pavées bordées de belles demeures, son église au portail Renaissance et sa petite place ombragée de platanes.

Non loin de là, les ruines du Chastelas et le site de la Résurgence de Font Vive à Grospierres, sont des lieux magiques à découvrir en randonnée.
Font Vive est une source résurgente couleur émeraude et le spectacle de cette eau limpide, entourée d’une oasis de verdure au milieu d’un paysage de garrigue est un enchantement!

A 35 kilomètres, près d’Anduze, “ la Bambouseraie en Cévennes“,  un parc botanique de 12 hectares, permet de se  ressourcer et de découvrir une nature généreuse et luxuriante, avec des essences rares, des fleurs envoûtantes, des arbres impressionnants et des bambous nains ou géants.

La Bambouseraie en Cévennes
La Bambouseraie en Cévennes

Enfin, Uzès, dont le centre est reconnu monument historique protégé avec ses maisons en pierre médiévale, est aussi connue pour son marché le samedi matin, et ses terrasses de la “Place aux herbes”, où il fait bon flâner et se restaurer.

Après ces différentes promenades dont la liste est loin d’être exhaustive , vous serez heureux de retrouver le calme de notre terrasse ou la fraîcheur de vos appartements!